Brocante 2017

Les bénévoles de l’association européenne s’étaient promis de réussir cette saison une super 19ème brocante. Les conditions idéales réunies, temps magnifique, animation de grande qualité, ils sont fiers  d’avoir attiré un public de plus en plus important venu chiner auprès de plus de 90 exposants, au moins 10 de plus que les années précédentes. Ces derniers ont été interviewés par Annick et ont pu exprimer leur passion pour les objets anciens, livres, timbres, cartes postales….

La place du foirail grouillait d’une foule animée au son du groupe Elegua Jazz, 4 musiciens épris de Latin Jazz cubain, qui ont allumé un apéro-concert chaleureux.

 

Buvette prise d’assaut, grillades-salade, gâteaux maison et crèpes ont restauré un grand nombre d’amateurs.

Deux Christianes se sont vues attribuer les 2 premiers lots de la tombola : un week-end gourmand pour 2 personnes et 2 repas au Saint-Jacques d’Argentat.

Exposition et balade patrimoine Xaintrie

En complément de l’exposition sur le patrimoine en Xaintrie organisée par Maisons paysannes et l’AEX à la Maison du département, les 2 associations ont emmené ce samedi en balade découverte sous un soleil radieux une trentaine de personnes. Le groupe de co-voitureurs s’est tout d’abord rendu place de l’église de Saint-Julien-aux-Bois pour admirer le magnifique presbytère du XVIII ème.

  Puis à Vidal  où une authentique maison du même siècle a conservé son « pas de moineau », redans de pierres plates montés en escalier afin de faciliter la pose et la réparation de la toiture. Dans ce même village, linteaux, décorés ou frappés de leur date, lucarnes, « oeils de boeuf » ovales ou ronds ont montré leurs fonctions autre qu’esthétique, symbolisme, éclairage, ventilation … L’intégration au paysage de ces magnifiques bâtiments, maison monocellulaire, maison-grange-étable, logis de ferme, maison de maître, moulin, est lié à l’utilisation des matériaux locaux et naturels, pierre, bois…

Au Massoubrot de Saint-Cirgues -la-Loutre, le puis à balancier est le mieux adapté aux nappes d’eau peu éloignées et est inséré dans le mur ceinturant la cour, tous ces murs de pierres délimitant les propriétés avant l’arrivée du fil de fer. Leur solidité est assurée par leur assemblage, pierres de taille ou moellons disposés les uns par rapport aux autres, avec ou sans mortier de chaux.

Enfin le moulin de Malesse a terminé la visite avec sa petite fenêtre trapézoïdale soulignant la résistance au temps de ces matériaux appareillés avec art.

L’exposition, fruit d’un travail de documentation effectué par les étudiantes de l’Université de Limoges qui ont répertorié et photographié des éléments typiques de Xaintrie, peut encore permettre une balade fictive dans ce territoire puisqu’elle reste ouverte au public jusqu’au 9 mai aux heures d’ouverture de la Maison des Services départementaux.

Rencontres culinaires au Moulin de Lavergne

Le jardin se met à table à Lavergne

Régine Rossi Lagorce a offert aux 35 convives attablés au Moulin de Lavergne une ribambelle d’idées pour cuisiner avec herbes, fleurs, plantes, connues et parfois oubliées, que l’on cueille ou ramasse au fil des saisons.

Cuisinière experte du patrimoine culinaire local et auteure de livres de recettes, elle a fait découvrir l’histoire des aliments qui entraient dans les plats élaborés par Jeff : Orties en soupe avec consoude et châtaignes, ail des ours en farce de porcelet, légumes nouveaux en fleur de romarin, garriguette à la fleur d’hibiscus.

Une soirée où se sont alliés les plaisirs du goût et du partage, un souvenir gastronomique qui incite à profiter de la nature pour confectionner des repas originaux et raffinés. Une soirée organisée par l’association AEX qui mettra en pratique ces recettes lors de démonstrations et dégustations à la foire prochaine de printemps de Saint-Privat, le 13 mai.