CA du samedi 8 mai 21

Compte – Rendu du conseil d’administration de l’ AEX qui s’est réuni le samedi 8 mai 2021à la salle polyvalente de Saint Julien aux bois
Présents : A. Bary, D.Castelli, J. Dillard, AetJP.Ducatel, J.Grèze, M.Mathieu, D.Molist, A-M.Morvan, C.Pillet, J. Roubeyrie, M.Veaute.
Excusé : M.Vierne
La situation sanitaire que nous vivons tous depuis 2020, nous a obligé à prolonger le CA jusqu’à la prochaine Assemblée Générale de 2021.
La réunion débute à 16h et suit l’ordre du jour mais nous rendons d’ abord hommage à Lieve : Lieve, qui vient de nous quitter était l’ une des premières adhérentes de l’ AEX depuis 1998. Pour revoir son sourire, sa joie de chanter ensemble et ses qualités humaines, vous pouvez aller sur le site http://www.aexonaute.fr/ découvrir ou revoir les photos
montant de la cotisation 2021 des adhérents : après de vives discussions, il a été décidé que la cotisation serait divisée par 2 compte tenu des évènements, c’est à dire : 9 € pour un couple et 7,50 € pour une personne seule
Fête de l’ AEX : A cause des élections des 20 et 27 juin, la fête se tiendra le 12 juin chez les Bary à Hautebrousse. Les détails vous seront donnés ultérieurement. Elle sera précédée de notre Assemblée Générale
Brocante 2021 : il nous a semblé prématuré d’organiser la brocante pour cette année d’autant qu’il aurait fallu le faire dans la précipitation. Annick Bary et Annick Ducatel annuleront respectivement la réservation de la buvette et la chambre froide de Saint – Privat. Camille souhaite passer la main et cherche un remplacant.
les demandes de subventions partiront aux mairies du canton et au Crédit Agricole ce mois :

Rappel : Nous maintenons l’éxistence du site qui est une mine de renseignements pour nous et les extérieurs. Nous vous invitons à le parcourir AEX mairie de St Privat 19220. E.mail : amicale.europeenne.xaintrie@gmail.com – site : http://www.aexonaute.fr/

Adieu Lieve

 

Les membres de l’AEX et les choristes du Groupe vocal de la Xaintrie ont appris avec émotion et une grande tristesse ta disparition.  Ta bonne humeur et ton sourire nous manquent déjà  et tu ne seras plus là pour nous ouvrir chaleureusement ta maison et nous faire partager ton amour de la musique. Tu seras pourtant toujours dans nos coeurs.

Cet été, parlons occitan

L’AEX organise cet été les cours d’occitan pour la 5ème année consécutives . Rendez-vous  le mardi  7 juillet à 20 heures, salle des associations, avec Jacques Rongier.

Rensignement au 06 40 07 11 80

Ce linguiste passionné invite initiés et débutants à découvrir une langue que beaucoup des plus de 70 ans de la région ont parlé. 

Venez avec un masque. Les mesures de distanciation seront appliquées.

Sortie La Bourboule du 2 octobre

Trois associations en villes d’eaux.

Ce mercredi l’AEX invitait 2 associations voisines, l’Association Archéologique et Historique du pays d’Argentat et le Carrefour de l’Amitié d’Auriac, à se joindre à leur sortie découverte des stations thermales de La Bourboule et du Mont Dore. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Même si ces sources riches en vertus curatives de ces 2 stations sont exploitées depuis l’Antiquité,  le réel essor des thermes remonte au XIXe siècle où ces village s’équipent d’établissements prestigieux, hôtels de luxe, casinos,  pour une cliente fortunée. Art nouveau et art déco fleurissent les bâtiments au début du XXe siècle » fait découvrir à la quarantaine de participants une guide loquace qui n’ignore rien de l’histoire et des potins de ces  2 villes d’eaux. Elle nous les conte avec humour, impertinence et originalité au cours d’une ballade « burlesque, Bains et potins ».

 

 

 

 

Au restaurant pour un plat unique très copieux : charcuterie et truffade à volonté …… Ne pas en abuser !!!

 

 

 

 

 

 

 

Une belle sortie et une expérience positive « d’associer » les associations.

 

 

 

 

 

 

 

Conférence et ballade découverte avec Jean-Michel Teulière

L’AEX, Amicale Européenne de la Xaintrie, a organisé une conférence et une ballade découverte avec Jean-Michel Teulière à Saint-Bonnet les Tours de Merle le samedi 4 mai à laquelle une cinquantaine de personnes ont participé.

Le chroniqueur radio à France Bleu Limousin et auteur de plusieurs ouvrages sur la nature en Limousin a montré, grâce à un diaporama riche en illustrations, la biodiversité et toute la richesse de la flore et de la faune de la Vallée de la Dordogne mais aussi les dangers qui les menacent malgré une apparente continuité. Son constat alarmant sur la disparition de nombreuses espèces aide chacun à prendre conscience des menaces sur notre environnement et rend plus responsable. La conférence a été suivie d’une balade découverte.

L’association s’est réunie avant la conférence au restaurant Le Relais de la Fontaine à Cros-de-Montvert pour un repas convivial qui fût fort apprécié par les 25 participants.


Repas et échanges gastronomiques

Message de Régine sur face bookCe fut une magnifique soirée où mes papilles ont été surprises à chaque bouchée tout cela grâce au Chef Doris ! L’adresse de l’auberge de Saint Julien aux bois à retenir absolument !

« Merci Regine pour cette belle soirée où vous avez semé la bonne graine en Xaintrie dans l’excellent restaurant de Doris Coppenrath. » un adhérent de l’AEX

Avec la petite surprise de Joël :

 

 

 

 

 

 

 

Article de presse : « Ce vendredi soir, l’AEX (Amicale européenne de la Xaintrie) invitait ses adhérents à un diner au cours duquel la chroniqueuse culinaire, auteure et créatrice de recettes Régine Rossi Lagorce confiait ses secrets sur les graines : leur place est fondamentale dans l’alimentation humaine au sein de nombreuses cultures. Et cela se passait chez Doris Coppenrath, autre créatrice culinaire et Toque blanche du Limousin dans son restaurant l’Auberge de Saint-Julien. De nombreux chefs explorent la richesse de l’univers végétal et créent un nouveau style de cuisine ou l’animal garde sa place.

Au menu, produits du terroir, magret de canard, sûprême de pintade, le disputait avec des produits plus audacieux et innovants, quinoas, sésame, graines de chia, pavot … dans des mets très raffinés.Régine régalait la trentaine de convives de ses histoires de cuisine : ainsi, elle leur apprend que le milhasson corrèzien (prononcer millassou) doit son nom au millet qui servait autrefois à sa préparation. Et des graines de millet, on en a retrouvé dans un sarcophage à Saint-Julien-aux-Bois, révélation de Henri Pigeyre, adhérent archéologue. Une autre plante traditionnelle cultivée sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud, le quinoa, se retrouve dans le potager d’Henri, toujours à Saint-Julien.

L’association invite à ses 2 prochaines manifestations, une sortie nature avec Jean-Michel Teulière le 4 mai et une visite du barrage de l’Aigle le 12 juin. »